Wednesday, July 24, 2024
HomeOffres d’emploiAvis de recrutement: médecin et chargé des mesures de prévention

Avis de recrutement: médecin et chargé des mesures de prévention

La Fondation Elizabeth Glaser Pediatric AIDS recrute 01 MÉDECIN ET CHARGE DES MESURES DE PRÉVENTION 

La Fondation Elizabeth Glaser Pediatric AIDS est un leader mondial dans la lutte contre le VIH et le sida pédiatrique, travaillant dans 19 pays et sur plus de 5 500 sites à travers le monde pour prévenir la transmission du VIH aux enfants et aider ceux qui sont déjà infectés.

Aujourd’hui, grâce au travail très réussi de la Fondation et de ses partenaires, le SIDA pédiatrique a été pratiquement éliminé aux États- Unis. Avec un personnel mondial croissant de plus de 1 000 personnes – dont neuf sur dix travaillent sur le terrain – la mission globale de la Fondation est de mettre en œuvre des programmes de prévention, de soins et de traitement du VIH, de faire progresser la recherche innovante et de mener des activités de plaidoyer stratégiques et ciblées afin d’apporter un changement radical dans la vie de millions de femmes, d’enfants et de familles dans le monde.

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page: www.pedaids.org.

EGPAF travaille en partenariat avec le ministère de la santé NACC et les équipes de santé régionales et de district pour soutenir les services de prévention, de soins et de traitement du VIH et de renforcement des systèmes de santé. EGPAF est principalement financé par le PEPFAR par l’intermédiaire des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID)

MISSIONS

EGPAF Cameroun Lance le recrutement d’un Consultant pour les missions détaillées ci-dessous.
Missions et responsabilités :

1. Examen médical des salariés
Il s’agit ici d’une mission préventive qui a pour but de contrôler de façon périodique la santé du
travailleur.à des moments différents : examen d’embauche (dès l’embauche ou à la fin de la période
d’essai), examens périodiques, examen de reprise du travail pour les salariés en arrêt de travail pour une longue durée

2. Prévention des risques liés à la nature et aux conditions de travail
Mener des actions de santé au travail pour prévenir certaines maladies ou des accidents liés au travail.
Conseiller l’employeur, les salariés, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et enfin les représentants du personnel sur des mesures à mettre en place pour

3. Veiller à la sécurité et à l’hygiène des lieux de travail et réduire les risques physiques ou mentaux liés à l’exercice des activités (accident du travail, burn-out, dépression…)

4. Assurer l’éducation sanitaire et dispenser les soins

5. Déclarer à l’employeur les cas de maladies professionnelles dont il a eu connaissance ; tous les cas
non encore reconnus comme maladies professionnelles, mais dont les manifestations lui semblent de
nature à se rapporter à une profession, avec ampliation du ministre chargé du travail.

6. Participer aux travaux du comité d’hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

7. Conseiller la direction en ce qui concerne les aspects ci-dessous :

  • La surveillance de l’hygiène générale de l’entreprise en particulier au point de vue climatisation, éclairage, niveau de propreté, installations sanitaires (lavabos, cabinets, douches), eau de boisson, restauration ;
  • L’hygiène des lieux de travail et la protection des travailleurs contre toutes nuisances telles que : les poussières, les émanations, les bruits ; etc.
  • L’installation et l’utilisation des dispositifs de sécurité et la mise en œuvre de toutes mesures de prévention en matière d’accidents de travail et de maladies professionnelles ;
  • L’amélioration des conditions de travail, notamment par des installations ou aménagements complémentaires, l’adaptation des techniques à l’homme, l’étude des conditions de l’effort et des rythmes de travail ;
  • La surveillance de l’adaptation des travailleurs aux postes de travail ;
  • L’alimentation des travailleurs dans le cas où l’employeur a mis en place un mécanisme et/ou un espace de restauration interne ;

8. Tenir les documents suivants:

  • Un dossier individuel pour chaque travailleur où seront consignées les observations faites lors de l’examen d’embauche, des examens périodiques et tous autres examens. Ce dossier est strictement confidentiel et ne peut être communiqué qu’au médecin-inspecteur du travail.
  • Registre des examens de prévention prévus par la réglementation en vigueur pour certaines maladies professionnelles, le double de ce registre est tenu parallèlement par l’employeur ;
  • Registre d’études des postes de travail.
  • Fichier des accidents de travail ;
  • Carnets à souche pour déclaration de maladies professionnelles et maladies contagieuses ;

9. Il doit en outre fournir les documents suivants :

  • Rapport annuel d’activité du service médical suivant le modèle prescrit adressé au ministre du Travail et de la Sécurité Sociale ;
  • Rapport semestriel sur l’état sanitaire des travailleurs (statistiques de morbidité) à l’attention du ministre de la Santé publique suivant le modèle prescrit. Un exemplaire de ce rapport sera adressé au médecin-inspecteur du Travail du ressort.

QUALIFICATIONS REQUISES

  • Être docteur en médecine, titulaire d’une spécialisation en médecine du travail, hygiène industrielle, Santé & Sécurité au travail ou de toute autre spécialité équivalente
  • Être inscrit à l’ONMC (Ordre National des Médecins du Cameroun) et être agréé par le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale
  • La maîtrise du français ou de l’anglais est un impératif. Être bilingue est un atout majeur

Critères d’évaluation

Conditions de soumission Taux

1 Proposition financière

Fournir une tarification détaillée des Honoraires ainsi que toute autre charge (Frais de transport, communication téléphonique…) afférentes au service demandé 30%

2 Qualifications et références

  • Minimum de 5 années d’expérience en santé au travail
  • Formation pertinente en santé au travail
  • Fournir une lettre de motivation démontrant comment le consultant respecte les termes de référence et un CV complet détaillant l’expérience et les qualifications. Le CV doit inclure les noms, adresses e-mail et numéros de téléphone d’au moins trois références traçables et joignables avec lesquelles le consultant a travaillé au cours des 3 dernières années.

3) Partager toute expérience de travail similaire 50%

  • Approche Technique, Méthodologie de Travail Brève proposition – (maximum 1,5 page) indiquant comment le consultant propose d’entreprendre le travail. 20%

TOTAL: 100%

COMMENT POSTULER?

Les dossiers complets doivent être déposés :

  • Sous plis fermé avec mention « RFP : EGPAF/CNST/002/11/2022 TERMES DE

REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN MEDECIN CONSULTANT ET CHARGE
DES MESURES DE PREVENTION
 » au bureau de la fondation sis à Douala Bonanjo,
Ancien consulat du Nigeria après l’Hotel beau rivage.

Date limite de soumission 21 Novembre 2022 à 14h précises

N.B: Ne payez aucun frais pour obtenir un emploi

ARTICLES SIMILAIRES

POPULAIRES EN CE MOMENT

error: Content is protected !!