Wednesday, July 17, 2024
HomeOffres d’emploiAvis de recrutement: Superviseur (se) Nutrition

Avis de recrutement: Superviseur (se) Nutrition

Dans le cadre de ses activités humanitaires, l’association française Première Urgence Internationale recherche : UN(E) SUPERVISEUR.SE NUTRITION

Contexte 

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l’ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. PUI est présente dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. 

PUI est présente au Cameroun depuis 2008, sur le front Est / Adamaoua tout d’abord puis dans l’Extrême Nord (EN) en 2014/2015, via sa base de Maroua. Elle y mène des activités d’urgence et de relèvement en Eau Hygiène et Assainissement (EHA), Sécurité Alimentaire Nutritionnelle et Moyens d’Existence (SANME), Articles Ménagers Essentiels (AME)/Abri. Depuis 2017, PUI s’est étendue dans le Logone-et-Chari (LC) depuis sa base de Kousseri où les équipes mènent des projets en SANME, EHA, Abri AME dans le cadre du Rapid Response Mechanism (RRM).

Par ailleurs, le Cameroun fait face depuis 2016 à une crise interne dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Cette situation entraine des mouvements de populations qui fuient vers des zones considérées comme plus sûres, notamment dans la région de l’Ouest qui constitue l’un des principaux points d’accueil des déplacés et dans laquelle PUI a décidé de mettre en œuvre un projet RRM inspiré du projet à l’Extrême-Nord et adapté au contexte local. Ce projet couvre les secteurs de l’Assistance Alimentaire, de l’EHA et des Abris/AME.

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets et programmes, PUI recrute un (e) Superviseur (se) Nutrition. 

Objectif global :  

Le/la /superviseur.se Nutrition assure le suivi des activités nutrition du projet et sera en appui aux Centres de Santé Intégrés ou Centre Médical d’Arrondissement soutenus, en lien avec les objectifs du projet de PUI sous l’encadrement de l’Adjoint Responsable Projet en collaboration avec le personnel des structures de santé. Il veille au respect des recommandations techniques et des procédures standards de Première Urgence Internationale.

Responsabilités et champs d’actions 

1. QUALITÉ DES CONSULTATIONS DANS LE CADRE DE L’OFFRE DE SOINS EN PCIMA
2. PRISE EN CHARGE MÉDICALE DE LA MALNUTRITION AIGUE SÉVÈRE
3. SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE ET VACCINATION
4. REDEVABILITE ET TRANSPARENCE
5. REPORTING ET COMMUNICATION

Objectifs spécifiques et activités associées 

1. QUALITÉ DES CONSULTATIONS DANS LE CADRE DE L’OFFRE DE SOINS EN PCIMA 

  • Il/Elle s’assure de la prise en charge des patients ciblés par le projet dans les Centres de Santé Intégrés (CSI) soutenus ;
  • Il/Elle accompagne sur le plan technique ou organisationnel et managérial les centres de santé soutenus au travers de supervisions formatives ;
  • Il/Elle s’assure du respect des ordinogrammes et de la prescription rationnelle ; 
  • Il/Elle s’assure du respect des règles de Prévention et contrôle de l’infection au sein des centres ;
  • Il/Elle appuie les centres de santé dans l’organisation des services des soins des enfants malnutris en collaboration avec l’ARP nutrition ; 
  • Il/Elle veille à la bonne tenue et collecte des statistiques en rapport avec les indicateurs du projet ainsi que des registres et/ou supports d’analyse d’activité.

2. PRISE EN CHARGE MÉDICALE DE LA MALNUTRITION AIGUE SÉVÈRE  

  • Il/Elle s’assure que la prise en charge nutritionnelle est effective dans tous les centres de santé et veille aussi sur les enfants référés au CNTI ;
  • Il/Elle s’assure que la prise en charge est faite selon le protocole PCIMA et veille à la disponibiité du protocole dans les centres de santé ;
  • Il/Elle s’assure de l’effectivité du dépistage actif dans tous les centres de santé et principalement au cours des consultations curative en collaboration avec l’ARP nutrition ;
  • Il/Elle participe au dépistage de la malnutrition aigüe au niveau de la communauté et leur référencement vers les formations sanitaires les plus proches ;
  • Il/Elle aide à la mise en place de la stratégie family MUAC à travers l’appui à la formation ;
  • Il/Elle veille strictement à l’application correcte des critères d’admission, de sortie, de référence, transfert dans le programme ;
  • Il/Elle doit informer rapidement son responsable hiérrachique pour problème dans l’application des critères ;
  • Il/Elle veille au dépistage des FEFA pour la détection des cas de malnutriton en collaboration avec l’ARP nutrition ;
  • Il/Elle assure le suivi dans le cadre de la recherche des perdus de vue et assure une analyse detailée des cas d’abandon dans le programme et remonte à son responsable hiérarchique afin de trouver une solution ; 
  • Il/Elle s’assure de la surveillance des enfants des différentes phases dans les centres de santé ; 
  • Il/Elle veille à la bonne tenue des registres et statistiques inhérents à son activité.

3. VEILLE SUR LA SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE ET A LA VACCINATION 

  • Dans le cadre de son activité il doit veiller sur la situation épidémiologique et travail en étroite collaboration avec le personnel du centre de santé et l’ARP nutrition ;
  • Il/Elle remonte toute information épidemiologique à son responsable ; 
  • Il/Elle s’assure que tous les enfants qui sortent du programme nut aient leur vaccination de rougeole.

4. REDEVABILITE ET TRANSPARENCE  

  • Il/Elle remonte toutes les informations pouvant impliquer le programme PUI au ARP et/ou au Coordinateur Terrain ;
  • Il/Elle remonte toutes les plaintes reçues de la part de la communauté, autorités locales et autres parties à l’ARP/RP, et enregistre sur la base de données et suivies ;
  • Il/Elle s’assure que les fournisseurs de service financier et autres collaborateurs du projet respectent les accords contractuels et leur engagement vis-à-vis de l’assistance humanitaire signés avec PUI.

5. REPORTING ET COMMUNICATION 

  • Il/Elle reste à l’écoute des populations et acteurs de terrain et rapporter à son responsable hiérarchique tout problème non technique ou sécuritaire pouvant avoir des conséquences sur les activités ou sur la sécurité des équipes PUI ; les problèmes sécuritaires peuvent être rapporté rapidement au RP ou au CT afin de trouver une solution urgente ;
  • Il/Elle établit et maintien de bonnes relations avec les centres de santé, les acteurs locaux et les communautés (populations) sur les localités d’intervention ;
  • Il/Elle participe aux réunions et/ou ad hoc organisées par son responsable ;
  • Il/Elle participe à la rédaction des rapports hebdomadaires et mensuels, ainsi qu’à la mise à jour des statistiques mensuelles des activités de centres de santé soutenus ; 
  • Il/Elle respecte les procédures et règles de PUI.

Profil recherché:

  • Être titulaire d’un Bacc+2 en Santé, et/ou Nutrition.

Expérience Professionnelle : 

  • Au moins 02 ans d’expérience en santé / nutrition, si possible dans la Région de l’Extrême Nord (EN)
  • Expérience de Travail d’au moins un (01) an dans une structure humanitaire apprécié

Connaissances et compétences obligatoires 

  • Bonne connaissance de la région de l’EN et des dynamiques communautaires qui y sont spécifiques ; 
  • Bonne qualité rédactionnelle ;
  • Connaissances en nutrition et santé materno-infantile ;
  • Compétences organisationnelles, gestion du temps et des priorités ;
  • Respect des délais ;
  • Travail en équipe ;
  • Autonomie ;
  • Rigueur et fiabilité.

Connaissances et compétences appréciées  

  • Connaissances procédures bailleurs institutionnels 

Caractéristiques personnelles requises :

  • Honnêteté, transparence, impartialité et intégrité
  • Professionnalisme / sens des responsabilités
  • Sens de l’écoute, maîtrise de soi, profond respect de l’autre, empathie et altruisme
  • Clarté du propos, prise de parole dynamique
  • Esprit d’équipe
  • Diplomatie / Souplesse / Adaptabilité
  • Ponctualité
  • Goût pour le travail de terrain
  • Dynamisme / Réactivité / Capacité à rester en éveil
  • Force de proposition
  • Bonne présentation
  • Aisance relationnelle

Conditions 

  • Poste basé à Maroua (région de l’Extrème Nord)  Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire défini selon la grille salariale PUI.
  • Entrée en poste en Aout 2023
  • Les candidats ressortissants de la localité de recrutement et/ou résidant seront priorisés.
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT RENSEIGNER LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE VIA LE LIEN https://forms.office.com/e/yRNVy3jVSL PUIS ENVOYER SON DOSSIER (UNIQUEMENT LETTRE MOTIVATION ET CV), A L’ADRESSE MAIL en.recrutement@premiere-urgence-cmr.org EN MENTIONNANT « SON NOM + SUPERVISEUR.SE NUTRITION» EN OBJET. 

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.
1- LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LEQUEL IL POSTULE.
2- SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.
3- LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS. 

DATE LIMITE: MERCREDI 16 AOUT 2023.

N.B: Ne payez aucun frais pour obtenir un emploi

Notre chaine youtube: Infosconcourseducation

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES SIMILAIRES

POPULAIRES EN CE MOMENT

error: Content is protected !!