Thursday, June 13, 2024
HomeOffres d’emploiOffre d'emploi au PAM: Spécialiste de l’accès humanitaire

Offre d’emploi au PAM: Spécialiste de l’accès humanitaire

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

Le Cameroun est confronté à de multiples crises humanitaires qui aggravent les vulnérabilités socio-économiques existantes dans le pays. En tant que bureau pays du Bureau régional pour l’Afrique centrale et de l’Ouest (RBD), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) joue un rôle crucial dans la réponse à ces crises. La situation sécuritaire fragile dans le nord du pays, l’opération prolongée de réfugiés dans l’est, ainsi que les crises dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest ont entraîné une augmentation du nombre de personnes vulnérables et en insécurité alimentaire.

Le PAM fournit une aide alimentaire régulière et soutient le développement durable pour aider une partie de la population vulnérable. En tant que composante clé du Plan de Réponse Humanitaire, le PAM contribue à répondre aux besoins urgents de la population. Dans ce contexte, le PAM lance son plan stratégique de deuxième génération et il est essentiel d’optimiser les capacités du personnel, des partenaires et des bénéficiaires pour assurer un soutien efficace et rapide.

Afin de poursuivre sa mission de sauver des vies et de changer des vies, le Programme Alimentaire Mondial recherche actuellement un Spécialiste de l’accès humanitaire – CST I à Buea (830917).

OBJECTIF DE L’EMPLOI

Sous la supervision des HoFO pour la NWSW et en étroite collaboration avec l’Unité de sécurité du Programme Alimentaire Mondial (PAM), la personne sélectionnée sera chargée de mettre en œuvre la stratégie d’accès des Nations Unies et du PAM afin de soutenir les opérations du PAM au Cameroun.

À PROPOS DU PAM

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies est l’organisation humanitaire la plus importante dans la lutte contre la faim dans le monde. Notre mission est de contribuer à atteindre l’objectif Faim Zéro de notre vivant. Chaque jour, le PAM travaille à travers le monde pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et pour permettre aux plus démunis, en particulier les femmes et les enfants, d’accéder aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

QUALIFICATIONS MINIMALES REQUISES

Formation : Diplôme universitaire de deuxième cycle dans le domaine de la gestion de la sécurité, de la négociation d’accès, des sciences sociales ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide internationale au développement. Un premier diplôme universitaire, accompagné d’une expérience professionnelle supplémentaire et/ou de formations/cours connexes, peut également être pris en compte.

Expérience : Au moins huit (8) années ou plus d’expérience professionnelle de troisième cycle dans un domaine de travail pertinent, de préférence dans le domaine de la négociation de l’accès à la sécurité, avec une formation et un intérêt pour le développement humanitaire international.

Langue : Maîtrise (niveau C) de l’anglais ou du français (à l’écrit et à l’oral). Une connaissance intermédiaire (niveau B) d’une deuxième langue officielle des Nations Unies, c’est-à-dire l’anglais ou le français, serait un atout. La maîtrise d’une autre langue de travail du PAM serait également appréciée.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS (non exhaustives)

En collaboration avec l’Unité de sécurité, élaborer des approches opérationnelles alternatives (supervision, suivi, etc.) pour faire face aux difficultés d’accès, afin que le PAM et ses partenaires puissent répondre rapidement et efficacement aux besoins de la population touchée, en s’inspirant des expériences et des bonnes pratiques d’autres pays de la région.

  • Apporter un soutien au bureau de pays, au bureau auxiliaire et aux partenaires pour la mise en place des approches opérationnelles alternatives (y compris la formation si nécessaire) et suivre les progrès réalisés.
  • Effectuer une évaluation stratégique du Mécanisme de réponse rapide et élaborer un plan d’action pour le bureau de pays et le Groupe de travail sur la sécurité alimentaire. Participer activement aux réunions du RRM.
  • Identifier les contraintes d’accès dans tous les bureaux et unités secondaires et proposer des solutions de rechange en matière d’accès en étroite collaboration avec l’Unité de sécurité du bureau de pays.
  • Élaborer une analyse approfondie de l’accès à la situation dans les régions de la NWSW et des PN, en mettant l’accent sur les principales difficultés, les tendances et les opportunités.
  • Préparer un document sur les enseignements tirés et les meilleures pratiques concernant la navigation du PAM dans un environnement opérationnel complexe dans les régions de la SNSF et des PN.
  • Fournir des contributions et des mises à jour à la stratégie d’accès existante du PAM, élaborée par l’Unité de sécurité, en l’adaptant aux contextes locaux et à la dynamique des régions de la TNO, en incluant des éléments d’engagement communautaire.
  • Contribuer à la stratégie d’accès commune des Nations Unies dans les régions de la SNSF, élaborée par OCHA.
  • Dispenser régulièrement des formations au personnel des points de distribution et aux contractants du PAM sur les principes humanitaires, l’analyse contextuelle et les compétences de négociation d’accès.
  • Participer activement au groupe de travail technique sur l’accès relevant du HCT.
  • Contribuer à l’évaluation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays, en soutien au programme de l’Unité RAM, et en étroite coordination avec toutes les unités et parties prenantes.
  • Effectuer d’autres tâches selon les besoins.

LIVRABLES À LA FIN DE LA MISSION

Des approches opérationnelles alternatives sont développées et mises en œuvre en raison des contraintes d’accès.

Une évaluation stratégique de la stratégie du Mécanisme de réponse rapide du PAM et du Groupe de travail sur la sécurité alimentaire est réalisée, accompagnée d’un plan d’action clair.

Un système de surveillance et d’analyse des accès est élaboré et régulièrement mis à jour.

Le bureau de pays du PAM, supervisé par l’Unité de sécurité, est actualisé. Le personnel des CP/Contractants bénéficie d’une formation annuelle sur la négociation de l’accès humanitaire et les principes humanitaires.

TERMES ET CONDITIONS

Type de contrat : Consultation – CST II
Unité : Sécurité
Lieu d’affectation : Buea, Cameroun

Le PAM adopte une politique de tolérance zéro à l’égard de comportements tels que la fraude, l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés devront respecter les normes de conduite du PAM et seront soumis à une vérification approfondie de leurs antécédents, en interne ou par le biais de tiers. Les candidats retenus devront également fournir des informations supplémentaires dans le cadre du processus de vérification. Toute fausse déclaration des informations fournies lors du processus de recrutement peut entraîner la disqualification ou la résiliation de l’emploi.

COMMENT POSTULER?

Pour postuler, veuillez cliquer sur le lien suivant : 

cliquez ici pour postuler

La date limite de candidature est fixée au jeudi 18 janvier 2024 à 23h59 (UTC+1).

N.B: Ne payez aucun frais pour obtenir un emploi

Notre chaine youtube: Infosconcourseducation

 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES SIMILAIRES

POPULAIRES EN CE MOMENT

error: Content is protected !!