Wednesday, July 17, 2024
HomeCommuniqués officielsProcédure d'obtention de la CNI au Cameroun en 48 heures

Procédure d’obtention de la CNI au Cameroun en 48 heures

La procédure d’obtention de la carte nationale d’identité (CNI) au Cameroun a récemment subi une réforme majeure. Désormais, il ne faut que 48 heures pour obtenir ce précieux document. Cette avancée vise à faciliter la vie des citoyens et à réduire les longues attentes qui étaient jadis la norme. Dans cet article, nous vous expliquons en détail la nouvelle procédure et les étapes à suivre pour obtenir votre CNI en seulement deux jours.

Pourquoi cette réforme ?

L’obtention de la carte nationale d’identité est une étape cruciale pour tous les citoyens camerounais. Ce document est indispensable pour de nombreuses démarches administratives, telles que l’inscription sur les listes électorales, l’ouverture d’un compte bancaire, et bien plus encore. La nouvelle procédure a été mise en place pour répondre à la demande croissante et améliorer l’efficacité du service.

Le Délégué général à la sureté nationale (DGSN) Martin Mbarga Nguélé avait fait savoir, lors de l’inauguration du centre d’enrôlement des passeports du Littoral, que le président de la République Paul Biya a signalé son accord pour mettre en place un nouveau système de délivrance de la CNI.

Ce projet de production de la carte nationale d’identité en 48 heures au Cameroun vient de connaître une avancée significative avec le début de la construction du centre de production.

En mai 2024, comme le rappelle une source médiatique, le partenariat avec l’entreprise allemande Augentic GmbH était annoncé en vue de la délivrance de la CNI en 48h.

Avantages de la nouvelle procédure

La nouvelle procédure présente plusieurs avantages :

  • Rapidité : Le délai de 48 heures est un grand pas en avant par rapport aux semaines, voire aux mois, nécessaires auparavant.
  • Simplicité : La prise de rendez-vous en ligne et la centralisation des étapes rendent le processus plus fluide.
  • Efficacité : Le système de gestion électronique réduit les erreurs et les retards

Vers la hausse du coût de la CNI

Ce contrat donnait mandat au consortium pour construire et exploiter l’infrastructure. Selon l’ambassade d’Allemagne au Cameroun, la société a investi 30 millions d’euros (19,6 milliards de FCFA) pour la construction du centre national de production des passeports. Les investissements consentis par les prestataires justifient la hausse du coût du timbre, qui est passé de 75 000 à 110 000 FCFA, déclarait à l’époque le ministre des Finances, Louis Paul Motaze. A en croire le patron de la Police camerounaise, l’investissement consenti par les prestataires justifiera une augmentation du coût de la CNI, dont les frais d’établissement s’élèvent actuellement à 2 800 FCFA.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES SIMILAIRES

POPULAIRES EN CE MOMENT

error: Content is protected !!